Aschères-le-Marché Patrimoine Monuments Halle Beauce Loiret
Patrimoine : Église, Halle, Château

Le patrimoine local d'Aschères-le-Marché

Château de Rougemont, qui se cache dans un bouquet de verdure, était un fief d’Aschères et avait appartenu successivement aux familles de Linières, de Miramion, de Reilhac en 1500, de Bartz en 1538, de Boucard, à Philippe Hautemont ou Hauteman. En 1626, la seigneurie de Rougemont fut réunie à celle d’Aschères par un Beauclerc dont les descendants gardèrent Aschères tandis que Rougemont redevenait indépendant.

En 1637 le roi Louis XIII passa par la Beauce pour se rendre à Orléans pour signer la paix avec son frère Gaston en révolte contre lui. Il s’arrêta au Château de Rougemont, y soupa et y coucha. Au XVIIIe siècle, Aschères passa à la famille de Fénelon, la dernière baronne d’Aschères était une petite nièce de Fénelon. Pendant ce temps Rougemont avait été la propriété de François Delay de la Garde puis de ses descendants. Cette demeure, qui était tombée dans l’abandon, a été restaurée en 1961 par un historien M. François Ribadeaux Dumas qui espérait retrouver les cryptes et souterrains qui sont creusés dans le calcaire, sous le château, comme cela arrive si souvent en Beauce.

Aschères-le-Marché tiendrait une partie de son nom (le Marché) de la bravoure du Seigneur de Rougemont lors des croisades : pour le récompenser, Philippe le Bel lui conféra le titre de Baron d’Aschères et l’autorisation de tenir un marché, installé sous la Halle d’Aschères.

----------------------------------------